Période d’essai : le casse-tête du choix entre la durée légale et conventionnelle

La Cour de Cassation vient nous rappeler les règles applicables en la matière, dans un arrêt en date du 13 mars 2019

« Les durées maximales de la période d’essai prévues aux articles L. 1221-19 et L. 1221-21 du Code du travail se sont substituées aux durées plus courtes, renouvellement compris, résultant des conventions collectives de branche conclues antérieurement à l’entrée en vigueur de la loi n° 2008-596 du 25 juin 2008 »

 

Cour de cassation, chambre sociale, 13 mars 2019, n° 17-22.783

Laisser un commentaire

Fermer le menu